Toute l'actualité du secteur

des loisirs et de la culture

  • SNELAC

Après une très belle année 2019 Océanopolis ferme ses portes jusqu’au 7 février 2020

L’année 2019 s’est achevé sur une très belle note pour Océanopolis. À l’heure des bilans, Stéphane Maby, Directeur d’Océanopolis, annonce + 4% de fréquentation par rapport aux objectifs fixé pour 2019 et + 3,5% par rapport à l’année 2018, soit 430 000 visiteurs. Les périodes de vacances scolaires et leurs différentes animations ont toutes attiré de nombreux visiteurs tout au long de l’année, notamment au mois d’août et pendant les vacances de la Toussaint.





Désormais, et depuis le lundi 6 janvier 2020, Océanopolis a fermé ses portes aux visiteurs. Comme chaque année, durant un mois, cette fermeture annuelle est l’occasion pour les équipes du parc, mais aussi pour de nombreuses entreprises de la région, d’effectuer des travaux d’entretien et de réaménagement.

Au total, ce sont 47 entreprises qui sont mobilisées, accompagnées par les équipes d’Océanopolis, jusqu’au samedi 8 février prochain, jour de la réouverture.


Une nouvelle verrière pour le pavillon Bretagne

Les travaux de transition énergétique se poursuivent à Océanopolis. Après le remplacement des systèmes d’éclairage des aquariums par des lampes LED, le remplacement des toitures avec renforcement de l’isolation thermique et la mise en place de panneaux photovoltaïques, les travaux se concentrent aujourd’hui autour de la verrière du pavillon Bretagne.

Le pavillon Bretagne est le plus ancien pavillon d’Océanopolis, celui qui a accueilli les tous premiers visiteurs en 1990. Sa grande verrière sera entièrement remplacée dans les semaines à venir. L’objectif est l’amélioration thermique du bâtiment.

Une sur-toiture temporaire en bacs acier a été montée sur la totalité de la verrière afin de garantir l’étanchéité du bâtiment. Cette installation a nécessité une grue mobile 100 tonnes et camion avec bras de grue pour le levage et l’assemblage des blocs de toiture. Au total, ce sont 120 éléments de vitrages qui seront remplacés sur une surface totale de 240 m2.





Recréer les écosystèmes marins le plus fidèlement possible

Afin de proposer la plus fidèle reconstitution des écosystèmes marins, les équipes d’Océanopolis travaillent chaque aquarium avec soin. De la sélection des espèces présentées au décor du bassin, l’attention de Dominique Barthélémy, Conservateur en charge du milieu vivant, se porte sur chaque détail.

Pendant la fermeture annuelle, cette exigence se focalise sur l’éclairage. Océanopolis se dote aujourd’hui de nouveaux systèmes LED qui permettent la programmation de différents scénarios tels que des variations d’ensoleillement, le passage de zones nuageuses ou encore les phases de la lune.

Le bassin des loutres de mer à sec

Le bassin de loutres de mer a été entièrement vidé ces derniers jours. Les loutres ont été mises en sécurité dans le confort des zones de réserves où les soigneurs de l’équipe « Mammifères marins et oiseaux de mer » poursuivent le nourrissage et le training vétérinaire quotidiennement. Le vidage de cette zone permet un nettoyage en profondeur mais aussi un polissage des vitres visant à supprimer les rayures.





Des soins pour les mammifères marins

Qu’ils soient de chair et d’os ou de résine et de peinture, Océanopolis prend soin de tous les mammifères marins durant la fermeture annuelle. Les maquettes de la grande baleine franche, du dugong, d’un requin et de sept dauphins seront restaurés par Guillaume Le Quément, artiste plasticien.


Aujourd’hui, le site fourmille d’activités. Les entreprises et équipes d’Océanopolis se mobilisent pour atteindre l’objectif : être prêts pour la réouverture le samedi 8 février 2020 !

© 2020 SNELAC

Syndicat National des Espaces de Loisirs, d'Attractions et Culturels

2, rue de Constantinople

75008 Paris, France

contact@snelac.com

Tél : 01 40 50 05 65 

Nous suivre :

  • Twitter Clean
  • White LinkedIn Icon
  • Blanc Facebook Icône
  • White YouTube Icon