top of page
Actualités.jpg

 
TOUTE L'ACTUALITÉ DU SECTEUR
DES LOISIRS ET DE LA CULTURE

 

  • SNELAC

Grévin dit -M- ! Et aime annonce que Matthieu Chedid entre à Grévin

M-, alias Matthieu Chedid, est plongé très tôt dans le monde de l’art et de la musique. Fils du célèbre chanteur Louis Chedid, lui-même fils de la femme de lettre et poétesse Andrée Chedid, Matthieu participe dès l’âge de 7 ans à la chanson de son père T’as beau pas être beau, depuis, il ne quittera plus les studios. Dès son adolescence, il devient un excellent multiinstrumentiste, un musicien développant un univers imaginaire et ludique très personnel.


En 1997, Matthieu sort son premier album solo Le Baptême, qui introduit le personnage de -M- qu’il s’est créé. Véritable double scénique, il permet à Matthieu Chedid de se «lâcher» et d’exprimer à la fois son style excentrique et son univers rempli de candeur. Sa carrière de musicien lui fait par la suite accompagner les artistes les plus divers aussi bien sur scène que sur des albums : NTM, Tryo, Sinclair, Billy Ze Kick, et bien d’autres. Mais c’est notamment sa collaboration avec Vanessa Paradis sur son deuxième album au grand succès Je dis aime, publié en 1999, puis sur l’album Bliss, qui sort en 2000, qui le popularise auprès du grand public.


Les énormes succès de ses prestations scéniques contribuèrent à sa popularité grandissante.

Jouant sur son image, chaque live est un vrai spectacle où il fait partager le monde de son personnage. Très vite, il remplit les plus grandes salles de France et joue à guichet fermé, pour devenir après les 33èmes Victoires de la musique en 2018, le chanteur le plus primé de l’histoire de cette récompense avec 13 trophées, toutes catégories confondues. Fier de la sortie de son septième album studio le 3 juin 2022, Rêvalité, dans lequel -M- déploie un nouvel univers, c’est pour parachever sa grande tournée en beauté que Grévin le met à l’honneur, après ses performances enflammées à l’Accor Arena.


Une création sur-mesure signée Grévin



Six mois de travail ont été nécessaires pour créer son personnage. Matthieu Chedid, s’est prêté avec amusement et curiosité aux séances de pose.


La première, qui s’est déroulée aux ateliers de création de Grévin, consiste à relever toutes les informations nécessaires à la création du personnage, en présence des équipes de création des ateliers Grévin. La qualité et la minutie de leur travail, ainsi que celles du sculpteur Claus Velte à qui Grévin doit déjà plus d’une centaine de personnalités (dont Maître Gims, Céline Dion, Mika ...), ont permis un résultat plus vrai que nature. -M- s’est donc prêté au jeu des photos, vidéos, captures d’images en 3D, mesures du visage et du corps et moulage des mains. Deux autres rendez-vous chez lui ont permis de confronter le modèle et le modelage en plastiline.


Enfin, plusieurs mois plus tard, les derniers détails tels que la coiffure et le maquillage du visage ont été vérifiés. Après cet immense travail, le personnage rejoindra Stromae et Katy Perry dans le couloir des musiciens.


Créé en 1882 sur les Grands Boulevards parisiens, le musée reçoit chaque année plus de 800 000 visiteurs, toutes générations confondues. Ce succès est notamment dû que ce haut lieu parisien de culture et de loisirs n’a de cesse de se renouveler depuis sa création afin de s’adapter au goût du jour, offrant aux visiteurs plus d’interactivités, de nouveautés, et de dynamisme, Grévin est un musée amusant plus qu’un lieu à voir, un musée à vivre.


Il sera «immortalisé» dans une alcôve qui lui est dédiée, présenté dans une tenue réalisée par Agnès B et offerte par le chanteur, un manteau de cuir rose, en main, la devenue célèbre guitare rose créée pour sa fille Billie, et bien sûr portant une coiffe violette pailletée réalisée par Gérald Portenart.


Son personnage aura le regard dirigé vers un poème suspendu «Je dis Aime» écrit par sa grand-mère Andrée Chedid, pour le plus grand plaisir des visiteurs qui pourront venir immortaliser cette incroyable rencontre dès le mardi 12 septembre au matin.


Créé en 1882 sur les Grands Boulevards parisiens, le musée reçoit chaque année plus de 800 000 visiteurs, toutes générations confondues. Ce succès est notamment dû que ce haut lieu parisien de culture et de loisirs n’a de cesse de se renouveler depuis sa création afin de s’adapter au goût du jour, offrant aux visiteurs plus d’interactivités, de nouveautés, et de dynamisme, Grévin est un musée amusant plus qu’un lieu à voir, un musée à vivre.

Comments


bottom of page