Multiplier les émotions

Le SNELAC est un syndicat professionnel et patronal ouvert à tous les sites de loisirs recevant un public familial dans un espace clos et aménagé.
Parcs d’attractions, parcs aquatiques ou animaliers, parcs à thème ou à vocation scientifique, sites culturels et sites naturels ont ainsi adhéré au SNELAC afin de promouvoir leurs activités.

LE SNELAC : SYNDICAT NATIONAL DES ESPACES DE LOISIRS, D’ATTRACTIONS ET CULTURELS

Le Syndicat National des Espaces de Loisirs, d'Attractions et culturels (SNELAC) fédère actuellement plus de 250 adhérents. Des sites tels que Disneyland Resort Paris, Parc Astérix, Futuroscope, Aqualand, Grand Parc du Puy du Fou, Tour Eiffel, mais aussi des dizaines d'entreprises familiales réparties sur l’ensemble du territoire français ont adhéré au SNELAC afin de promouvoir leurs activités.

Chiffres clés du secteur "loisirs et culture" :
52 millions de visites par an
40 000 salariés
2,2 milliards d’euros de chiffre d’affaires

Défendre les intérêts de ses adhérents, professionnaliser et promouvoir le secteur

Lieu de convivialité et d’échanges, le SNELAC permet la mise en réseau des professionnels du secteur. Vitrine des Espaces de Loisirs, il s’est imposé comme l’interlocuteur privilégié des pouvoirs publics, des média et des partenaires du Divertissement. Cette force de lobbying s’exerce auprès des institutions nationales et européennes. Le syndicat développe des missions d’intérêt collectif pour favoriser l’organisation du secteur en une nouvelle branche professionnelle et une véritable industrie des sites de loisirs.

En tant qu’observatoire du secteur, le SNELAC anticipe les évolutions du marché (législation fiscale, sociale et technique, attentes des visiteurs, investissements).

Il joue le rôle de vecteur de promotion de l’activité du divertissement visant une meilleure connaissance des sites de loisirs français. Pour ce faire, il collecte et diffuse des informations dans la lettre mensuelle SNELAC INFO et la partie privatisée de www.snelac.com ; il participe activement aux événements du secteur.

Agir au quotidien

Le SNELAC travaille au rythme de ses nombreuses commissions, organisées en fonction des attentes de ses adhérents. Les commissions du SNELAC traitent les problématiques spécifiques liées à l’exploitation des sites telles que la sécurité, les relations sociales, la fiscalité, mais également le marketing, le développement durable ou la restauration.

Des dossiers sont négociés et défendus auprès des organismes professionnels, des pouvoirs publics pour lesquels le SNELAC est un partenaire reconnu.

Les Rencontres du SNELAC : le temps fort de l'année

Les Rencontres du SNELAC permettent à tous les adhérents d’échanger, de s’informer, de mutualiser et de rencontrer leurs pairs tout en participant au développement du secteur des sites de loisirs. Assemblée générale, séminaires thématiques et moments de convivialité rythment ces deux jours, sans oublier le désormais traditionnel workshop. Cette demi-journée est entièrement réservée à créer et développer des liens avec des partenaires qui proposent produits et services. Ils présentent leurs activités aux adhérents qui découvrent ainsi l’offre existante répondant à leurs attentes.

Un syndicat jeune

1983 : Création de France Parcs qui réunit les propriétaires de parcs de loisirs et d’attractions.
1998 : France Parcs devient SNELA pour s’adapter au développement exponentiel du marché des loisirs familiaux des années 90 entraînant la multiplication des équipements.
1999 : De nombreux équipements à vocation culturelle adhèrent au SNELA qui ajoute à son nom le « C » de « culturel » devenant SNELAC.
2009 : La convention collective fête ses15 ans.

Le SNELAC soutient l'Association Petits Princes

Depuis 1987, l’ASSOCIATION PETITS PRINCES réalise les rêves des enfants gravement malades atteints de cancers, leucémies et certaines maladies génétiques, en partenariat avec plus de 200 services hospitaliers de la France entière. En vivant leurs passions et en réalisant leurs rêves, ces enfants trouvent une énergie supplémentaire pour se battre contre la maladie.

L’Association ne limite pas ses interventions à la réalisation d’un seul rêve. Plusieurs projets sont organisés pour un même enfant autour de ses passions, au rythme de ses traitements et hospitalisations.
Parce que la maladie bouleverse tout l’univers familial, les parents et les proches participent, dans la majorité des cas, à la réalisation des rêves.

Aujourd’hui, 1 rêve est réalisé tous les 2 jours.
Depuis 1987, 3 800 rêves ont déjà été réalisés.

Coordonnées :
Association Petits Princes
66 avenue du Maine - 75014 Paris
01 43 35 49 00
mail@petitsprinces.com
www.petitsprinces.com