Toute l'actualité du secteur

des loisirs et de la culture

  • Nausicaa

NAUSICAA, centre national de la mer soutient la Fondation Malpelo


Inaugurée en mai 2018, l'extension de NAUSICAA s'articule autour d'un GRAND BASSIN reconstituant l'écosystème de la Haute Mer. La gestion de la haute mer est l'un des grands enjeux du 21ème siècle, dont la mise en place de la gouvernance fait l'objet de discussions aux Nations Unies. Le visiteur perçoit ici l'immensité : un Océan puissant, un Océan vivant. Le lieu évoque l'île de Malpelo, au large de la Colombie.

L'île de Malpelo abrite un vaste sanctuaire marin, peuplé par de nombreuses espèces menacées. Sur le terrain, la Fondation Malpelo mène des actions pour comprendre les raisons du déclin de certaines d'entre elles, notamment les requins-marteaux qui souffrent de la surpêche.

NAUSICAA soutient les actions de la Fondation Malpelo ; en particulier un projet de recherche dans le sanctuaire de Malpelo autour de la préservation des requins-marteaux, espèce phare de l'exposition « Voyage en Haute Mer ». Il est question de pose de marques acoustiques sur les requins afin de suivre les individus grâce aux balises de réception posés sur le fond. NAUSICAA a posé une balise dans le grand bassin pour que les visiteurs voient à quoi cela ressemble.

Pendant le printemps 2018, la Fondation Malpelo a déjà procédé au marquage de cinq requins marteaux femelles.

NAUSICAá apporte son soutien financier à la Fondation et partagera les résultats des différentes expéditions auprès de ces visiteurs et sur son site internet. De nombreux autres requins vont pouvoir être marqués grâce au soutien de NAUSICAA.

Malpelo, une île en haute mer - un site unique au monde

L'île de Malpelo, située dans le Pacifique à plus de 500 km de la côte de Colombie, est la partie émergée d'une unique chaîne montagneuse sous-marine d'origine volcanique appelée dorsale de Malpelo. Ce gros rocher de 1,2 km2, qui culmine à 300 m d'altitude, surplombe des fonds qui plongent à 4 000 m de profondeur !

Par sa localisation géographique à la conjonction de plusieurs puissants courants marins et par sa structure géologique, Malpelo est un lieu unique qui présente des milieux naturels très différents : habitats coralliens près de la surface, habitats verticaux au niveau des grottes et des tunnels qui creusent la roche jusqu'aux grandes profondeurs, habitats pélagiques autour de l'île et des roches avoisinantes. Malpelo est ainsi un refuge exceptionnel pour des espèces qui ne se côtoient pas ailleurs !

La Fondation Malpelo

Créée en 1999 par la biologiste et plongeuse franco-colombienne Sandra BESSUDO, la Fondation Malpelo œuvre pour protéger l'île et lutter contre la pêche illégale et la pêche aux ailerons de requins.

La Fondation mène une campagne de marquage de requins avec la télémétrie acoustique qui a permis de constater la connectivité entre les différentes îles du Pacifique oriental tropical. Ce travail s'effectue au sein d'un réseau appelé MIGRAMAR constitué avec d'autres organisations. Les scientifiques constatent que toutes les espèces reconstituent leurs populations depuis quelques années sauf les requins marteaux qui souffrent de la surpêche. Ces requins descendent à 1 000 m et font des yo-yo pour remonter entre 100 m et la surface. Quand un groupe remonte, il est décimé par les pêcheurs bien que la pêche directe des squales soit interdite. Classer l'espèce comme menacée, augmenter la surveillance, légiférer pour que les condamnations soient plus sévères sont les actions entreprises pour lutter contre cette pêche illégale.

Malpelo - Patrimoine de l'humanité

De par son isolement et le caractère désertique du rocher, qui est dépourvu d'eau douce, Malpelo est resté un endroit préservé des activités humaines. En 1995, l'île devient Sanctuaire de la Faune et la Flore intégrant le réseau de parcs nationaux de la Colombie. En 2002, l'Organisation Maritime Internationale (OMI) déclare le sanctuaire « Zone maritime particulièrement sensible » en y interdisant la navigation commerciale intense vers la zone du canal de Panama. En 2006, l'Aire Marine Protégée est étendue pour atteindre une superficie de 857 465 hectares. La pêche est interdite dans cet espace où la marine colombienne effectue des patrouilles de surveillance. En 2006, Malpelo est inscrite au « Patrimoine Naturel de l'Humanité » par l'UNESCO. En 2017, l'AMP est encore agrandie (elle passe de 9 585 km2 à 27 096 km2) et est devenue un parc binational avec le Panama.

#Nausicaa

© 2020 SNELAC

Syndicat National des Espaces de Loisirs, d'Attractions et Culturels

2, rue de Constantinople

75008 Paris, France

contact@snelac.com

Tél : 01 40 50 05 65 

Nous suivre :

  • Twitter Clean
  • White LinkedIn Icon
  • Blanc Facebook Icône
  • White YouTube Icon